Expliquer simplement https://www.bebopo.biz/aberrants-abbey-road/

Délicieux et rafraîchissant, le mojito est un petit cocktail parfait pour l’été. malgré que certains restos aient essayé de faciliter le processus avec un mixe acidulé et de la menthe pré-confuse pour répondre à la demande, de nombreux autres préfèrent utiliser des jus de fruits frais, de la menthe et des sirops pour frabriquer le cocktail à l’ancienne. nLES ORIGINES DU MOJITO - Selon le Ravi DeRossi, barman de plusieurs années de new york et auteur de Cuban Cocktails, le mojito est né d’une variante d’un petit cocktail, El Draque, dont l’origine a été attribuée à l’amiral britannique Sir Francis Drake au cours de son mandat à Cuba à la fin des années 1500. La boisson a peut-être été inventée ( intentionnellement ou non ) comme un tonique médicinal pour les marins de Drakes : la menthe peut aider à soulager les nausées, le jus de citron de couleur verte aurait permis de agir contre le scorbut, le jus de canne à sucre aidant avec le goût, et le rhum ajouté. offre.

Texte de référence à propos de en savoir plus

L’histoire raconte que dernier processus de réductions organisé des boissons s’est étendue aux ouvriers agricoles cubains. De là, il s’est dirigé vers les restos de La Havane et d’autres villes cubaines. Comme l’écrivait David Wondrich d’Esquire ( du moins à la fin des années 1800 ), les barmans ont commencé à le fabriquer avec de la glace et de l’eau gazeuse ( ce qui n’aurait pas été courant en milieu rural à l’époque ) est né. nUn autre mystère est l’origine de ses noms. Mojito se traduit par peu de sortilège et certaines supposent que la boisson a été dénommée ainsi parce qu’elle est quasiment miraculeux. D’autres, comme le rapporte Eater, disent que le nom est une dérivation ou un jeu sur le mojo, une sauce acidulée aux agrumes. bien que les intentions de nommage aient été perdues au profit de l'œuvre, la boisson elle-même est évidemment aussi forte.

Source à propos de en cliquant ici

Si vous avez déjà acheté de la grenadine dans une épicerie, vous avez à tous les coups été extrêmement déçu de constater qu’il ne s’agissait que d’eau sucrée rouge. Mais traditionnellement, il était à la grenade, ajoutant à la mixture une subtile acidité et une saveur profonde qui complimentait sa douceur. nLa disponibilité de jus de pom et d’autres jus de grenade rend ce sirop facile à préparer. Certaines méthodes culinaires prouvent de nuancer le jus jusqu’à ce qu’il ne reste que la moitié environ. D’autres recettes de cuisines plus simples appellent à parts égales Pom, sucre et 1 c. À thé de vodka. Pour combiner, mesurer les trois ingrédients dans un bocal en verre stérilisé. Secouez jusqu’à ce qu’il ne reste plus de sucre au fond. Placer sur un comptoir à l’abri de la lumière directe du soleil et secouer toutes les quarante cinq minutes à peu près jusqu’à ce que le sucre ne se dépose pas au fond. nL’un de mes cocktails favoris avec la grenadine est le Ward Eight. Pour l’essentiel, ce petit cocktail n’est qu’un whisky sour fabriqué à la grenadine et non à un simple sirop, mais la substitution ajoute une appréciable terre qui manque à l’original. nEn tant que l’un des seuls cocktails classiques de Boston, ses intéressés sont friands de leurs propres recettes de cuisines.
28.01.2020 09:34:15
guillaume

Maecenas aliquet accumsan

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos hymenaeos. Etiam dictum tincidunt diam. Aliquam id dolor. Suspendisse sagittis ultrices augue. Maecenas fermentum, sem in pharetra pellentesque, velit turpis volutpat ante, in pharetra metus odio a lectus. Maecenas aliquet
Name
Email
Comment
Or visit this link or this one